Vous écrivez régulièrement des articles de blog. 

Mais savez vous que seulement 15 % de vos lecteurs lisent vos textes complètement ? 

Non ! vous ne rêvez pas ! La majorité des internautes se contentent de parcourir votre article en diagonale et de regarder les photos.

D’ailleurs, si vous vous amusez à lire les commentaires sur certains blogs, souvent on voit que le lecteur n’a pas tout lu ! 

A l’ère du tout superficiel, où seules les images ont la cote il est difficile de se frayer un chemin dans la rédaction web. 

Et pourtant je vais vous montrer que vous allez pouvoir captiver votre visiteur ! 

Oui vous allez l’attirer comme un aimant sur votre article et vous allez l’obliger à tout lire ! 

Comment ? 

Suivez le guide !

Commencez par faire un plan de votre article

Non ne partez pas, vous allez voir c’est simple ! Si vous avez suivi ce blog je vous ai expliqué que vous écriviez pour vos lecteurs mais également pour plaire à Google, qui, en vous propulsant en première page vous amènera d’autres lecteurs ….

Donc commencez Toujours par faire un plan. Cela vous permettra de structurer vos articles et de voir où placer vos balises.

Si vous avez oublié ce qu’est une balise relisez mon article : le Seo les bases

Ecrivez des phrases courtes

Le lecteur est paresseux ! quand il vient sur un blog il ne va pas à la bibliothèque municipale pour lire Stendhal ! 

Non, il vient chercher une information, une réponse à une interrogation ou une idée. Donc, il n’a pas le temps de lire un roman. Même si votre style est magnifique, en écriture web vous devez raccourcir vos phrases.

Entraînez vous à écrire des paragraphes dans vos articles

Pour être bien référencé un bon texte de blog doit avoir entre 600 et 1200 mots. 

Mais ces mots ne doivent pas être mis à la suite, sans point, voire sans virgule ! Oui cela arrive sur certains textes.

Faites des paragraphes courts, des phrases courtes. Usez et abusez de la ponctuation qui dynamise un texte.

Abusez du gras !

Je suis toujours dans l’optique d’un article de blog bien évidemment ,rien à voir avec la diététique !

Lorsque je parle de gras, je veux parler des balises “strong” qui permettent de mettre un mot ou une expression en exergue.

N’hésitez pas à vous en servir, car cela attirera l’oeil de votre lecteur et il sera plus enclin à lire le paragraphe. 

N’oubliez pas toutes ces techniques sont là pour accrocher vos fans !

Un exemple vaut mieux que mille mots !

Nous allons nous mettre à la place d’un internaute qui arrive sur votre site. 

Il vous a trouvé via Google (bravo !) ou via une copine qui lui a parlé de vous ou tout simplement en tapant un mot clé. 

J’ai pris mon exemple sur un roman, donc aucune  ressemblance avec un blog existant ! 

Extrait n° 1

En politique, mon cher, vous le savez comme moi, il n’y a pas d’hommes, mais des idées ; pas de sentiments, mais des intérêts ; en politique, on ne tue pas un homme : on supprime un obstacle, voilà tout. »- Apprendre n’est pas savoir ; il y a les sachant et les savants : c’est la mémoire qui fait les uns, c’est le philosophie qui fait les autres.Mais ne peut-on apprendre la philosophie ?La philosophie ne s’apprend pas ; la philosophie est la réunion des sciences acquises au génie qui les applique : la philosophie, c’est le nuage éclatant sur lequel le Christ a posé le pied pour remonter au ciel. »Je sonnai pour qu’on m’apportait de la lumière, personne ne vint ; je résolus alors de me servir moi-même. C’était d’ailleurs une habitude de philosophe qu’il allait me falloir prendre. »

Extrait du comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas

Extrait n° 2

En politique

En politique, mon cher, vous le savez comme moi, il n’y a pas d’hommes, mais des idées ; pas de sentiments, mais des intérêts ; en politique, on ne tue pas un homme : on supprime un obstacle, voilà tout. »

Apprendre et savoir

 » – Apprendre n’est pas savoir ; il y a les sachant et les savants : c’est la mémoire qui fait les uns, c’est le philosophie qui fait les autres.

– Mais ne peut-on apprendre la philosophie ?

– La philosophie ne s’apprend pas ; la philosophie est la réunion des sciences acquises au génie qui les applique : la philosophie, c’est le nuage éclatant sur lequel le Christ a posé le pied pour remonter au ciel. »

Mon histoire

« Je sonnai pour qu’on m’apportait de la lumière, personne ne vint ; je résolus alors de me servir moi-même. C’était d’ailleurs une habitude de philosophe qu’il allait me falloir prendre. »

« La haine est aveugle, la colère étourdie, et celui qui se verse la vengeance risque de boire un breuvage amer. » 

Entre les deux textes lequel vous parait le plus facile à lire ? 

J’espère que vous ne me direz pas le premier !

Ecrire un bon article de blog

Restez vous même et imposez votre style

Vous avez envie de vous faire connaître et vous avez entièrement raison.

Mais ne vous inspirez pas des autres. Restez vous même et transmettez votre personnalité dans vos écrits. 

Le fait de faire transparaître votre personnalité vous rendra sympathique à vos lecteurs , ils viendront vous lire, et attendons vos articles, comme un rendez vous amical avec vous. 

Si vous aimez plaisanter n’ayez pas peur de faire des blagues, (si le sujet s’y prete bien entendu !).

Ne prenez pas vos lecteurs pour des imbéciles ! 

Ne faites pas trop de publicité et n’écrivez pas trop d’articles sponsorisés. On les voit venir de très loin ! 

Soyez sincère, pertinente, dynamique dans vos billets de blog. 

Posez des questions, donnez des réponses et animez vos articles par des anecdotes.

Et un dernier conseil, publiez régulièrement, de façon à instaurer ce fameux rendez-vous avec vos lecteurs.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Comment écrire un article pour retenir ses lecteurs
Faire vibrer son lecteur avec un bon article
%d blogueurs aiment cette page :